Accueil > Espace Particuliers > Vos infos santé > Conseils et préventions
--

Conseils et préventions

 

  • Priorité Santé Mutualiste

    Le 24 juin dernier, la Mutualité Française a adopté un plan de développement de Priorité Santé mutualiste. Il repose notamment sur l'ouverture de services et de nouveaux outils sur Internet. Via le site www.prioritesantemutualiste.fr, mutuelles et adhérents ont la possibilité de dialoguer et échanger dans une dimension totalement différente. Des experts sont là pour répondre aux moindres questions de santé personnelles. Forums, rendez-vous en ligne, ateliers organisés...autant de moyens mis à disposition pour vous satisfaire.

    pour en savoir plus

     

  • Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé

    Depuis le 1er janvier 2005, le gouvernement a mis en place une aide  pour aider à l'acquisition d'une complémentaire santé sous condition de ressources

    Qui peut en bénéficier ?


     

    Jusqu’à présent, cette aide est accordée aux foyers dont les revenus ne dépassent pas de plus de 20 % le seuil d’accès à la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC). Ce plafond sera relevé à 26 % en 2011 et 30 % en 2012.
    Pour en savoir plus sur ce plafond : cliquez ici
    Pour bénéficier de cette mesure, le contrat souscrit doit être « responsable ». Votre mutuelle doit donc respecter un au respect d'un cahier des charges (notamment non remboursement de la franchise de 1 € par consultation, inclusion de prestations à caractère préventif.)
    C'est le cas de la grande majorité des contrats individuels de la Mutuelle UMC.

    Comment bénéficier du crédit d'impôt ?

    Adressez-vous à votre caisse d'Assurance Maladie pour obtenir l'attestation à remettre ensuite à votre mutuelle : vous pourrez ainsi adhérer à une garantie aidée. Son montant sera déduit de votre cotisation. Comme pour la CMU, cette aide est limitée dans le temps.

    A quoi avez-vous droit ?

    Avec le crédit d'impôt, vous avez droit à une aide financière pour vous aider à acquérir ou préserver un contrat d'assurance maladie complémentaire de santé individuel.

    Le montant de l'aide varie en fonction de l'âge des personnes composant le foyer. L'âge est apprécié au 1er janvier de l'année en cours : 100 euros pour les personnes âgées de moins de 25 ans, 200 euros pour les personnes âgées de 25 à 59 ans, 400 euros pour les personnes âgées de 60 ans et plus.

    L'aide est accordée pour un an et ne peut excéder le montant de la cotisation de votre contrat de complémentaire santé.

     

  • Santé des jeunes : trouver des réponses en téléphonant au 32 24

    Le dispositif téléphonique "Fil Santé Jeunes", lancé en février 2008, est accessible via un numéro à 4 chiffres, le 32 24, permettant, du fait de sa simplicité, de mieux le faire connaître au public, en particulier aux jeunes.
    Ce numéro est gratuit depuis un poste fixe, une cabine téléphonique ou un portable. Il est accessible 7 jours sur 7, de 8 heures à minuit.
    Il permet de parler avec un adulte compétent qui apporte des réponses à tout besoin d'écoute, d'information, de conseil et d'orientation, dans une expression libre et dans le respect de l'anonymat. Il est ouvert d'abord aux jeunes mais aussi à tout autre personne qu'elle soit ou non parent.
    En plus de cette plate-forme téléphonique qui traite en moyenne 300 000 appels par an, ce dispositif est complété par le site Internet www.filsantejeunes.com, qui a reçu environ un million de visites par an en 2007 et 2008.

  • Arrêté du 8 juin 2006 relatif aux prestations de prévention : la Mutuelle UMC assure !

    Afin que les contrats complémentaire santé soient responsables, les complémentaires santé doivent rembourser au moins 2 actes de prévention parmi 5 fixés par ce décret, à savoir :

    . la pharmacie (TM complet pour les vignettes blanches et bleues, y compris les vaccins)
    . les Auxiliaires médicaux (TM complet) dont les bilans d'orthophonie
    . les laboratoires médicaux (TM complet) dont le dépistage de l'hépatite
    . les actes techniques (TM complet) dont les bilans d'audiométrie
    . les soins dentaires (TM complet) dont le détartrage et les scellements de sillons.

    La grande majorité des contrats responsables de la Mutuelle UMC répondent à cette nécessité. Nombreux sont nos adhérents qui bénéficient de prestations préventives allant au-delà de cette exigence minimale.

  • Cancer : l'alcool en cause, même à faible dose

    La consommation d'alcool augmente les risques de cancer dès le premier verre, alerte l'Institut national du cancer (Inca). La viande rouge, la charcuterie et le sel sont également pointés du doigt.

    En savoir plus

 

 
--